une époque, des conférences

Festivals, lieux culturels, entreprises… programmez-nous !

Le WiFi, de l'antiquité à nos jours    par Marie Lechner

Avec ou sans forfait à 30 € par mois, chacun d'entre nous est traversé des milliards de fois par seconde par des milliards de messages en tout genre : ultrasons excitant le chat à nos pieds, clignotement ultrarapide des couleurs aux alentours, particules élémentaires tout juste éjectées du Soleil, conversation téléphonique du voisin de droite, série de bits détournée par la NSA, voix des morts au fond de la radio, salutations extra-terrestres indiscernables…

L'air que nous respirons est une fumée opaque pleine de sens avec laquelle des Indiens transparents nous font signe. Adam Greenfield, auteur d'Everyware, consacré à l'informatique ubiquiste, souligne la nécessité d'avoir des « traducteurs, des gens capables d'ouvrir ces systèmes occultes, de les démystifier, d'expliquer leurs implications aux gens dont l'environnement et les vies sont de plus en plus conditionnées par elles. » Artistes et hackeurs, bidouilleurs d'ondes et ghostbusters s'emploient à révéler l'invisible, à nous faire ressentir les flux électromagnétiques jusque dans nos chairs.

En examinant les innombrables « sans fil » qui nous relient au monde, on se figurera peut-être un peu mieux l'impalpable qui nous enveloppe – appelée autrefois Éther – aujourd'hui en promo dans toutes les offres 4G sans engagement.

Marie Lechner suit depuis quinze ans les cultures numériques, elle a notamment été journaliste à Libération.



Cette conférence a déjà été présentée à la Gaîté Lyrique, Paris ; à la Panacée, Montpellier (Rencontres de l'IETM - version en anglais) ; au Project Arts Centre dans le cadre du Dublin Theatre Festival (Irlande) ; au Centre Pompidou-Metz.

toutes les conférences
esthétique
culture physique
super-héros

USA